Lost River de Ryan Gosling (Ciné)

affiche_lost_riverDans une ville à la dérive, anéantie par la crise, Billy, mère célibataire de deux enfants, a décidé de rester et de se battre pour sauver sa maison.
 
En acceptant un travail bien particulier pour payer ses factures, elle est entraînée peu à peu dans les bas-fonds d’un monde sombre et macabre, pendant que Bones, son fils aîné, découvre une route secrète menant à une cité engloutie sous un lac artificiel.
 
Le quotidien de la famille va en être profondément chamboulé, et Billy et son fils devront aller jusqu’au bout pour que leur famille s’en sorte.

Lire la suite

Publicités

Big Eyes de Tim Burton (Ciné)

Big_eyes_afficheVoilà un film de Tim Burton sans ses acteurs fétiches, pas de Johnny Depp, ni d’Helena Bonham Carter, et sans ses fantasmagories habituelles.
Le réalisateur est un véritable admirateur de la peintre Margaret Keane dont les œuvres ont connu un immense succès à la fin des années 50. Ses tableaux les plus célèbres sont des portraits d’enfants avec de grands yeux disproportionnés, d’où le titre. Mais Margaret Keane a longtemps été dans l’ombre de son mari, Walter Keane, qui se vantait être l’auteur de toutes les toiles de sa femme.

Lire la suite

Dr Emily Owens (Série TV)

dr Emily Owens afficheEncore une série « médicale » !? Oui mais non ! Celle-ci détonne un peu par son côté très sensible, vraiment. Elle tranche avec les séries existantes de ce genre.

Je suis tombée par hasard sur cette série qui date de 2012 et qui a été diffusée en France en 2014. Je me suis attachée très vite aux personnages principaux comme secondaires et j’ai trouvé qu’on rentrait très vite dans cette histoire rafraîchissante, drôle, touchante et parfois sérieuse.

Lire la suite

Only lovers left alive (Ciné)

« Je n’aime pas les films de vampires », je réponds à un ami qui me conseille Only Lovers Left Alive. Il a fait l’erreur de me parler de ça en premier. Je suis têtue mais pas obtuse. Il insiste et me dit que ce film n’est pas habituel.
Il connaît bien mes goûts et je suis rarement déçue par les films qu’il me vante. Alors je l’écoute : il m’appâte en me parlant finesse, ambiances…
J’ajoute ce titre à mes fiches mémo, rubrique films à voir dans le tiroir de la commode de la partie arrière gauche de ma petite tête. Et je finis par me programmer une petite séance ciné-cocooning avec ce film.

Lire la suite